Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-04-20T16:14:23+02:00

Chronique littéraire sur "Le souffleur de rêves"

Publié par Lilas1501

Je souhaite aujourd'hui vous présenter un genre littéraire parfois un peu délaissé par les adultes. Il s'agit des "albums de jeunesse". J'ai redécouvert ce genre, récemment, avec mes yeux d'adulte.

Chronique littéraire sur "Le souffleur de rêves"

J'ai donc choisi de vous présenter "Le Souffleur de Rêves".

Genre : Album - Jeunesse

Auteur : Bernard Villiot

Illustrateur : Thibault Prugne

Edition : Gautier-Laguereau

 

 

Résumé

Au nord de Venise, sur l'île de Murano, célèbre dans le monde entier pour ses maîtres verriers, un mystèrieux souffleur fit une nuit le bonheur d'un enfant en lui offrant un cadeau extraordinaire : une bulle de rêve. Dès lors, tous les enfants de l'île réclamèrent des rêves merveilleux. 

Mais qui était donc ce souffleur magicien ? 

 

Mon avis

J'ai, tout d'abord, été attirée par ce livre car l'histoire se déroulait à Venise sur l'île de Murano que j'ai eu la chance de visiter un jour.

Concernant cette sublime histoire écrite par Bernard Villliot, elle nous transporte sur cette petite île de Venise et dans cette atmosphère, des ateliers de souffleurs de verres qu'il y règne à chaque coin de ruelles. Certes, on y retrouve la nostilagie de notre enfance avec nos rêves de petits enfants qu'on faisait la nuit. Mais, ce livre touche aussi des sujets plus importants comme le handicap et le regard que peut porter les gens sur ce sujet, l'exclusion de la société de certains individus tels que les infirmes et les mendiants ou encore, comment est perçue la concurrence sur le marché du travail. Malgré le rejet de Zorzi par la société vénitienne, et plus particulièrement les souffleurs de verres, il va s'accrocher à son propre rêve "celui d'être souffleur". Essuyant les moqueries et les méchancetés, c'est dans le plus grand secret qu'il va alors s'exercer au métier de souffleur. Il deviendra au cours de l'histoire et de ses rencontres, le plus grand souffleur, non de verres, mais de rêves d'enfants à Murano. D'ailleurs, il se murmure encore, dans les ruelles de Murano, que le secret de Zorzi aurait été transmis au fil des générations et qu'il continuerait aujourd'hui à être présent parmi les verriers de Venise. Cette histoire est magnifique. Elle est très bien faite pour les enfants car il est quelque fois difficile d'aborder le sujet du handicap ou de la tolérance avec eux mais ce livre le fait à merveille.  De plus, cette histoire permet de leur apprendre qu'il faut s'accrocher à ses rêves et que tout est possible avec beaucoup de patience et de travail. Pour les adultes, elle est agréable à lire et on y prend un réel plaisir même si un album jeunesse reste très court dans sa lecture.  

Concernant les illustrations de Thibault Prugne qui accompagnent l'histoire, elles sont d'une pure beauté. On y trouve des traits de crayon assez simples et épurés ainsi que de jolies couleurs pastel utilisées pour ces illustrations. Elles ne sont pas trop chargées en détails, ce qui est très appréciable pour ce livre. Si je devais les définir en un seul mot, je dirais juste qu'elles sont somptueuses. 

Pour moi, ce livre reste une très belle découverte et j'ai vraiment passer un bon moment en le lisant et en admirant ses illustrations. Je vous conseille cet album jeunesse qui est un très beau livre tant dans le contenu que par l'objet qu'il représente. 

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog