Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

2016-04-08T18:40:20+02:00

Lectures du mois d'Avril 2016

Publié par Lilas1501

Comme chaque mois, je tire au sort 4 livres à lire dans diverses catégories : 

 

  • Grand format
  • Poche
  • Autres (BD, manga, beau-livre, etc)
  • Adaptation cinématographique (créée pour un challenge)

 

Ce mois-ci je dois donc lire :  

Lectures du mois d'Avril 2016
  • Sherlock Holmes est mort. Vive Moriarty d'Anthony Horowitz

Résumé :

Qui suis-je ? Mon nom est Frederick Chase, détective à l'agence Pinkerton de New-York. Et je dois vous conter une histoire. Elle se passe cinq jours après les événements tragiques des chutes du Reichenbach, où l'illustre Sherlock Holmes et son ennemi juré, le Professeur Moriarty, ont perdu la vie. 

Tout commence dans une crytpe où se trouvent trois hommes. Le premier est Athelney Jones, inspecteur à Scotland Yard. Je suis le deuxième. 

Le troisième homme est grand et mince. Il porte une étiquette à son poignet. Repêché à quelque distance des chutes, il est mort noyé. Le nom inscrit sur l'étiquette ? James Moriarty.

Moriarty : il est la raison de ma venue en Europe. Visiblement, je suis arrivé trop tard. 

 

Catégorie : Grand format - édition Hachette romans

Genre : Policier - Aventure

Autres oeuvres de l'auteur : "La maison de soie", la saga "Alex Rider" et la saga "Le pouvoir des cinq"

 

Mon avis

Après une lecture d'une soixantaine de pages, j'ai tout bonnement décroché. Impossible de continuer ce livre malgré plusieurs tentatives. Je n'accroche pas à la plume d'Horowitz qui pour ma part n'arrive pas à la hauteur de Sir Arthur Conan Doyle. A force de trop vouloir écrire des livres qui citent ou ressemblent à ceux de Conan Doyle, on s'y perd. Etant une fan de Sherlock Holmes, je n'arrivais pas à oublier ce personnage fabuleux que j'avais toujours en tête. De plus, le fait que l'auteur utilise les mêmes méthodes employées par Sherlock Holmes pour un de ses personnages principaux est complétement aberrant et inutile car on ne peut pas utiliser ces méthodes, que seul Sherlock Holmes maitrisait à la perfection. Même son très cher ami et compagnon de route, le Docteur Watson ne parvenait pas toujours à suivre Sherlock Holmes dans ses déductions, ses réflexions ou ses raisonnements. Pour résumer, je ne lirai pas la fin de ce livre et n'achèterai pas "La Maison de soie". Grande déception tout de même pour cet auteur car j'ai lu le tome 1 de la saga "Le pouvoir des cinq" que j'avais beaucoup aimé. Je pense qu'il faut plutôt lire du Horowitz dans le genre "fantastique" que dans le genre "policier". Je reste vraiment déçue car ce livre avait pourtant de bonnes critiques.    

 

 

Lectures du mois d'Avril 2016
  • Saga "La Maison de la nuit" T1 Marquée de P. C. Cast et Kristin Cast

Résumé

Entrez dans la maison de la nuit à vos risques et périls. 

Dans un monde qui pourrait être le nôtre vit Zoey Redbird, une adolescente presque comme les autres...

Un soir après les cours, un jeune homme inquiétant s'approche d'elle. Soudain, il la désigne du doigt et lui dit : "Zoey, ta mort sera ta renaissance, ton destin t'attend à la Maison de la Nuit". A ces mots, une marque mystérieuse apparaît sur son front. Zoey est terrifiée mais - elle le sait - elle doit intégrer le pensionnat où sont formés les futurs vampires, pour y réussir sa Transformation ou... mourrir. 

 

Catégorie : Poche - édition Pocket Jeunesse

Genre : Fantastique - Jeunesse

Autres oeuvres de l'auteur : toute la saga de "La maison de la nuit"

 

Mon avisJ'ai vraiment adoré ce premier tome et une fois fini, je n'ai qu'une seule envie enchainé avec le tome 2. On s'attache très vite à Zoey (personnage principal) mais aussi à tous les autres. Le Tome 1 met bien en place l'intrigue, le décor, l'école des vampires, ses pensionnaires, ses professeurs, l'ambiance de l'histoire et les relations entre chaque personnage. On va suivre la transformation de Zoey en Vampire mais qui ne sera pas tout à fait normale. Et à la fin du livre, on se demande qu'une seule chose, si Zoey parviendra à se transformer jusqu'au bout. J'avais appréhendé cette lecture car je pensais qu'il s'agissait d'une enième histoire de vampires avec tous ses clichés. Bien au contraire, ce livre en casse énormément et aborde les vampires sous une autre vision que jusqu'à présent, je n'avais lu nul part ailleurs. Pour les amoureux des histoires de vampires, je vous conseille ce livre qui vous surprendra de plus d'une manière.   

 

 

Lectures du mois d'Avril 2016
  • Death Note T1 de Tsugumi Ohba et Takeshi Obata

Résumé : 

Light, un brillant lycéen, découvre le carnet d'un dieu de la Mort. Tous ceux dont le nom y est inscrit sont condamnés à mourir ! Un duel sans merci s'engage entre Light, le justicier, et L, un mystérieux enquêteur. 

Un thriller psychologique implacable dans un univers bien dark !

 

Catégorie : Autres - Manga - édition Kana

Genre : Shonen

Autres oeuvres de l'auteur : toute la saga "Death Note" et toute la saga "Bakuman"

 

Mon avis

Je connaissais cette série de nom mais je n'avais jamais commencé. Pourtant, elle est finie déjà depuis quelques années. Alors, je me suis lancée !!! Et verdict, j'ai adoré. D'abord, pour un premier tome de manga, on ne s'ennuie pas. Ce jeune écolier prodige, Light, va trouver ce carnet du Dieu de la mort et va commencer une quête qui sera celle de débarasser les criminels du pays. Light sera le seul à pouvoir voir ce dieu de la Mort qui lui indiquera, tout au long de son chemin, les règles de l'utilisation du carnet mais seulement de manière éparse. Va alors commencer une enquête de police pour enquête sur le meutrier de ces criminels. L, un mystérieux enquêteur dont on ne sait rien, va engager une traque avec l'aide internationale des forces de l'ordre, afin de capturer le tueur de criminels surnomé Kira. Il va se jouer un combat psychologique entre L et Light, mais qui sera le plus fort ? Est ce que L trouvera l'identité de Light afin de pouvoir l'arrêter ? Et est ce que ce dernier trouvera l'identité de L afin de pouvoir inscrire son nom sur le carnet du dieu de la Mort ? Pendant toute la lecture de ce tome 1, on passe de rebondissements en rebondissements. Au fil des pages, on en apprend un peu plus sur l'utilisation de ce fameux carnet et sur l'avancée de l'enquête. Le personnage du dieu de la Mort est très surprenant, car on ne s'attend pas du tout à cette représentation de lui. Au niveau des dessins, j'ai apprécié les traits de crayon travaillés sans tomber non plus dans une overdose de détails notamment à l'arrière plan. Ce manga est cité comme un thriller psychologique dans le résumé et pour une fois, je confirme qu'il s'agit bien d'un vrai thriller psychologique. Pour conclure, je dirai que c'est un début très prometteur et que je vais lire la suite dans le Tome 2 car cette enquête m'intrigue et ce tome 1 a soulevé beaucoup de questions sans réponses.    

 

 

Lectures du mois d'Avril 2016
  • Et si c'était vrai... de Marc Levy

Résumé

Que penser d'une femme qui choisit le placard de votre salle de bains pour y passer ses journées ? qui s'étonne que vous puissiez la voir ? qui disparaît et reparaît à sa guise et qui prétend être plongée dans un profond coma à l'autre bout de la ville ? Faut-il lui faire consulter un psychiatre ? en consulter un soi-même ? ou tout au contraire, se laisser emporter par cette extravagante aventure. 

Et si c'était vrai ? ...

Une histoire tendre, une aventure pleine d'humour et de rebondissements. 

 

Catégorie : Adaptation cinématographique - Poche - édition Pocket

Genre : Romance

Autres oeuvres de l'auteur : "Vous revoir", "Elle & Lui", "L'horizon à l'envers"

 

Mon avis

Ce livre a été pour moi une découverte de l'auteur, étant le premier livre de Marc Levy que je lis. J'avais choisi ce livre car j'avais vu son adaptation cinématographique il y a un petit moment. Je pensais donc connaitre plus ou moins l'histoire.

Mais quelle belle surprise en lisant le livre ! Les deux personnages principaux sont très attachants et chacun à une histoire bien particulière. Lauren, qui se trouve dans le coma à la suite d'un accident, va faire redécouvrir les joies des petits plaisirs de la vie à Arthur qui est la seule personne à pouvoir voir son fantôme. Au fil de la lecture, on va découvrir en profonde l'histoire personnelle d'Arthur, un accro du travail qui se transforme en un être sensible et attachant notamment à travers l'amour qu'il va développer pour Lauren et l'amour qu'il porte à sa mère disparue. 

Certes, ce livre parle d'amour et des relations entre un homme et une femme mais nous découvrons aussi au fil des pages, une relation amicale entre deux amis, collègues de travail, ayant eu le même parcours dans la vie et qui sera toujours au rendez-vous à chaque fois que son ami Arthur aura besoin de lui malgré l'avanture rocambolesque qu'il est entrain de vivre.  Puis, il y a aussi cette relation entre une mère, parti trop vite, et son fils qui, des années plus tard, va découvrir sa mère avec ses yeux d'homme tout en pensant avec nostalgie à ses souvenirs d'enfant.

Au fil de l'histoire, nous rencontrons une multitude de péripéties ainsi que certains personnages secondaires qui auront un rôle important à jouer.

Différents thèmes sont abordés dans ce livre avec plus ou moins de profondeur comme l'amour, l'euthanasie, le coma, la maladie, l'amitié ou encore les relations humaines. L'histoire quant à elle se déroule dans une magnifique ville qui est celle de San Francisco (que j'ai eu la chance de visiter et peut-etre fera l'objet d'un article sur le blog). 

Cependant, et si Lauren parvenait à sortir de son coma, que se passerait-il entre Arthur et elle ? Le reconnaitra t'elle ?... La suite à lire dans "Vous revoir" de Marc Levy (que j'ai tout de suite ajouté dans ma wish-list). 

Petite note concernant l'adaptation cinématographique, je me suis aperçue en revoyant le film, suite à ma lecture, qu'il s'agit de la plus mauvaise adaptation que j'ai pu voir. Ce film de Mark Waters sorti en 2005 avec pour acteurs principaux, Reese Witherspoon et Mark Ruffalo, ne correspond en rien au récit du livre de Marc Levy car à mon gôut trop de passages manquent (qui pourtant avaient leur importance) ou ont tout simplement été inventés (alors qu'ils n'existent pas dans le livre). Alors, certes, sans avoir lu le livre, on passe un bon moment avec cette comédie romantique mais ça ne vaut pas pour autant le détour.  

 

 

Voir les commentaires

commentaires

Girl Gift Template by Ipietoon - Hébergé par Overblog